Réalisations

1. Le dépistage mammaire organisé

Un dépistage mammaire, contrôlé et organisé avec un taux de participation de 70% diminue la mortalité due au cancer du sein de 30%. De grandes études ont démontré ces données fin des années nonante. Dès ce moment, Europa Donna Belgium s'est engagé auprès des autorités belges pour organiser le dépistage mammaire en Belgique.
En septembre 2000, nous avons tenu une conférence de presse en invitant le Ministre des affaires sociales et des pensions du moment, Frank Vandenbroucke !
Il nous a promis ce jour de débuter le dépistage mammaire en Belgique et il a tenu parole. Fin 2000, la loi sur le dépistage mammaire a été publiée ; le dépistage a commencé en Flandre en 2001 et en Wallonie et Bruxelles en 2002.

2. Les Cliniques du sein

Dans les années nonante, plusieurs études scientifiques démontrent que les femmes touchées par un cancer du sein qui sont traitées dans un centre multidisciplinaire et sont opérées par un chirurgien qui opère plus de 30 femmes avec un cancer du sein par an, ont un taux de survie 20% plus élevé que des femmes, touchées par un cancer du sein qui sont traitées dans un petit centre et opérées par un chirurgien non spécialisé.
En 2003, le parlement européen vote une résolution dans laquelle il demande aux états membres de créer des cliniques du sein.
Dès ce moment-là, Europa Donna Belgium insiste auprès du gouvernement pour faire une loi afin de régulariser les cliniques du sein. En 2007, l'arrêté royal est publié au moniteur belge à la demande du Ministre Rudy Demotte, Ministre des affaires sociales et de la Santé. Cela intervient après la publication de la proposition de résolution de Magda De Meyer en 2004 et la proposition de loi de François Roelants De Vivier en 2005.

3. Groupe interparlementaire cancer du sein (GIPCS)

A la demande de Europa Donna Belgium, Magda De Meyer, parlementaire SP.a et Françoise Roelants De Vivier, Sénateur MR ont créé le groupe interparlementaire cancer du sein en 2005. Depuis le groupe compte 50 membres de la Chambre et du Sénat.

4. Remboursement médicament

En 2006, une importante étude scientifique a démontré qu'associer du trastuzumab ( Herceptine ®) à la chimiothérapie améliore significativement la survie des femmes touchées par un cas de cancer du sein avec un HER2/neu positif . Europa Donna Belgium a tout de suite demandé le remboursement de ce médicament au gouvernement, sans passer par les voies habituelles normales et très lentes. Avec l'aide du GIPCS, le médicament a été remboursé dès 2006.

5. Belgian Breast meeting (BBM)

Le Belgian Breast Meeting est organisé en Belgique depuis 2006. Europa Donna Belgium fait partie des membres fondateurs et co-organise cet événement. Le BBM est un joint meeting de plusieurs sociétés scientifiques et rassemble les experts dans les différents domaines de la prise en charge des cancers du sein, c'est-à-dire les chirurgiens, les gynécologues, les radiologues, les oncologues, les radiothérapeutes et les anatomopathologues.

6. Soutien psycho social

Dès sa fondation, Europa Donna Belgium a demandé au gouvernement un soutien psychosocial pour les personnes atteintes d'un cancer. Grâce à notre travail, le soutien psychosocial auprès des personnes touchées par un cancer est une réalité (cfr loi soins oncologiques et AR cliniques du sein).

Europa Donna Belgium

A la une

17-19 novembre 2017 : participation au European Breast Cancer Advocacy Training Course à Milan

1er décembre 2017 : Assemblée Générale de Europa Donna Belgium

>> Toutes nos activités futures >

S'impliquer

Si vous partagez nos objectifs, nous vous invitons à vous impliquer.

Devenir membre

Faire un don

Partager cette info