News 2017 - Choisir son mode de vie

Choisir son mode de vie. Plaisir de bouger, plaisir de manger

Il ne se passe pas une semaine sans message concernant l'alimentation saine et le sport. Ces messages veulent à terme diminuer les maladies telles que cancers, diabète, maladies cardio-vasculaires et autres. Ces messages sont peu efficaces car ils n'incluent pas la notion de plaisir et d'auto-prise en charge (empowerment). Il est évident que la seule personne qui peut modifier son mode de vie c'est VOUS, avec bien entendu l'aide d'autres personnes si cela s'avère nécessaire. Il ne faut pas de modifier son mode de vie de fond en comble mais de changer graduellement et à son rythme, sa manière de vivre. Il s'agit ici de prévention primaire afin de mieux vivre, d'être plus en forme et d'agir en conscience.

Plaisir de bouger

Bouger, pratiquer un sport: au moins 30 minutes par jour, au grand air de préférence.

Quelques exemples:
Faire ses courses, jardiner, pendre le linge dehors, laver la voiture, laver les fenêtres, monter les escaliers au lieu de prendre l’ascenseur, marcher en groupe, s'inscrire à un club de marche, de sport, de gymnastique, pratiquer l'aquagym ou installer un vélo d'appartement dans le salon et pédaler au moins 30 minutes par jour en écoutant de la musique, en regardant la télévision... Ce qui compte c'est la régularité de l'activité et sa diversité, varier son activité physique au fil des saisons. Pratiquer les activités physiques en famille, l'apprentissage commençant tôt.
La pratique au grand air permet aussi de profiter du chant des oiseaux, de l'odeur de sous-bois et parfois du soleil... oui oui nous sommes en Belgique.

Plaisir de manger

Manger est un acte vital, convivial et qui devrait procurer du plaisir. Pour cela il est important de se reconnecter à son alimentation. Manger en conscience, avec plaisir, découvrir de nouvelles sensations et de nouvelles façons de cuisiner.

Quelques pistes simples :
Buvez de l'eau (1,5 litre par jour), limiter les boissons excitantes telles que le thé, le café. Les sodas sont inutiles, qu'ils soient light ou non.
Mangez 200 grammes de fruits de saison par jour: fruit frais, compote sans sucre…  300 grammes de légumes de saison par jour: crudités, cuidités et «soupe maison ».                                      
Mangez des céréales complètes, des pommes de terre, du quinoa. Variez ces aliments au cours de la semaine.
Mangez des œufs, du poisson (harengs, sardines, maquereaux), de la volaille, des viandes maigres et surtout introduisez les LEGUMINEUSES (lentilles, haricots blanc, pois cassés…), qui permettent de limiter les protéines animales et surtout de varier son alimentation. Consommez les produits laitiers et fromages en petites quantités mais de qualité.
Limitez les aliments rôtis, frits. Préférez l'huile d'olive, de colza, de noix   pour les salades ou ajoutez un filet d'huile sur les aliments après cuisson. Limitez le beurre et la crème fraîche. Mangez tous les jours quelques noix, noisettes, amandes...et limitez la noix de coco.
En en dernier lieu, les aliments dits « plaisir », mais qui très souvent sont des béquilles en cas d'ennuis, de fatigue, de stress ou de malaise. Les aliments sucrés sont à limiter sérieusement. Choisir plutôt du chocolat noir, du sirop sans sucre ou de la compote maison sans sucre. Faire ses gâteaux, gaufres, desserts maison ce qui permet de choisir ses ingrédients et la quantité de sucre  ajouté. Limitez l'alcool.

Quelques idées pour bien démarrer : achetez un livre de « cuisine facile et rapide », consultez les sites de recettes, les pages Facebook, les blogs, simplement retrouver les anciennes recettes de famille ou s'inscrire à un cours de cuisine. CUISINER EN FAMILLE, car les bonnes pratiques s'acquièrent tôt et surtout par la pratique.

Bonne route santé,

Marie-Claire Hames

 

<< page précédente : newsletter 2017

Article suivant: lettre à M De Block >>

 

Vous souhaitez recevoir notre newsletter
en version papier dans votre boîte aux lettres ?

C'est très simple, il suffit de devenir membre d'Europa Donna Belgium.