News 2015 - Les cliniques du sein

Cancer du sein: comment assurer la qualité des soins?
Les cliniques du sein

En Belgique, depuis mars 2003, un arrêté royal règlemente et organise les soins aux patients atteints de cancers.
Ce texte vise clairement l'amélioration de la qualité des soins et renforce le caractère pluridisciplinaire de la prise en charge. Il s'agit d'un pas très important dans la bonne direction, mais qui en appelle d'autres.
Il conviendra de l'adapter aux problèmes particuliers posés par certains cancers et son application nécessitera des moyens financiers suffisants.

Les cliniques du sein se fondent sur une recommandation scientifique et européenne: Sur base des recommandations scientifiques adoptées conjointement par la European Society of Mastology (EUSOMA), le Breast Cancer Cooperative Group de l'EORTC et Europa Donna, recommandations publiées en 2000 dans le European Journal of Cancer, le Parlement Européen a adopté en 2003 et 2006 une résolution demandant aux états membres, d'organiser et de reconnaître des cliniques du sein répondant à des critères qualitatifs précis. Car il est bien établi depuis longtemps qu'une véritable prise en charge multidisciplinaire en cas de cancer, et notamment pour le cancer du sein, permet d'obtenir jusqu'à 30 % en plus de chances de guérison.

Le 20 juillet 2007 est paru dans le Moniteur Belge un Arrêté Royal fixant les normes d'agrément pour les Cliniques du Sein, reprenant quasi intégralement les normes qualitatives et quantitatives Eusoma. Cet arrêté est rentré en application le 1er janvier 2008.
L'agrément et le contrôle de ces cliniques du sein incombe aux Communautés. Malgré les directives scientifiques et européennes à ce jour existent toujours des soi-disant cliniques du sein sans agrément et label officiel.


Les cliniques du sein doivent satisfaire à de nombreux critères dont les principaux sont:
• disposer d'un staff médical et paramédical hautement spécialisé,
• garantir une prise en charge chirurgicale par des chirurgiens spécialisés et expérimentés (au moins 150 nouveaux cancers opérés par an et par centre, avec au moins 50 opérations par chirurgien),
• garantir une prise en charge pluridisciplinaire avec réévaluation régulière de chaque stratégie de traitement,
• être en mesure de proposer les meilleurs protocoles thérapeutiques,
• intégrer et stimuler une recherche clinique indépendante de l'industrie pharmaceutique,
• assurer une évaluation des résultats,
• offrir une prise en charge psychosociale adéquate.

EDB constate avec regret que suite à des réactions du monde médical et hospitalier, entretemps en Belgique ces normes ont été revues à la baisse : 125 nouveaux cas /an pour un centre agréé, 65 nouveaux cas par centre satellite et 30 opérations par chirurgien.

Pour plus d'informations voir : Les cliniques du sein : un besoin et une attente
Dr D. Vander Steichel, Directeur scientifique de la Fondation contre le cancer
Dr B. Carly, Présidente de la Section Sein de la Société Royale Belge de Chirurgie http://www.cancer.be/les-cliniques-du-sein

 

<< Article précédent: Comment assurer la qualité des soins

Article suivant: Indicateurs de qualité des soins en oncologie >>

 

Vous souhaitez recevoir notre newsletter
en version papier dans votre boîte aux lettres ?

C'est très simple, il suffit de devenir membre d'Europa Donna Belgium.

 

Europa Donna Belgium

A la une

15 octobre : Breast Health Day

27 octobre : Action sein avec la Fondation contre le Cancer

28-29 octobre 2017 : participation au 13th Europa Donna Pan-European Conference

>> Toutes nos activités futures >

S'impliquer

Si vous partagez nos objectifs, nous vous invitons à vous impliquer.

Devenir membre

Faire un don

Partager cette info