Rencontre avec les décideurs politiques

Nadine Cluydts, Birgit Carly, Fabienne Liebens, Anne Vandenbroucke
 
 

Rencontre entre Europa Donna Belgium et le Sénateur Roelants du Vivier

Après les premiers Europa Donna Belgium Awards, monsieur le sénateur Roelants du Vivier (MR), qui était présent lors de cette cérémonie, nous a contacté. Au cours d’un entretien très constructif, il nous a fait part de son souhait de rédiger avec notre aide, un projet de loi pour Sénat concernant l’organisation et l’encadrement normatif des Cliniques du sein en Belgique.

Rappelons que dans notre pays pour l’instant, il n’existe aucune réglementation à ce sujet, bien que l’établissement de critères normatifs pour les Cliniques du sein soit vivement recommandé par une résolution du Parlement Européen de juin 2003. Monsieur Roelants du Vivier veut se baser aussi sur la proposition de résolution, fait par Madame Demeyer (sp.a-spirit) et qui a été prise en considération par la Commission Santé de notre Chambre des représentants le 13 janvier 2005. Un projet de loi fera, selon lui, plus vite bouger les choses. Monsieur Roelants du Vivier souhaite également mettre sur pied un groupe interparlementaire concernant la problématique du cancer du sein, suivant ainsi l’exemple de l’Angleterre et de l’Italie. Ces projets ambitieux vont dans le bon sens et nous y participerons activement. Ils soulignent aussi l’intérêt et le soutien de ce sénateur pour notre cause et nos combats, ce pourquoi nous le remercions !

Madame Joëlle Milquet, Présidente du cdH et Madame Bernadette Lambrechts, directrice de Cabinet de la Ministre de la Santé en Communauté française, nous ont reçues le 29 novembre

L’objectif de cette rencontre était d’obtenir le soutien du cdH à la proposition de loi du SPA concernant la reconnaissance par agrément de "Cliniques du sein". En effet beaucoup d’institutions hospitalières ont ouvert des " Cliniques du sein " sans qu’il n’existe de critères de qualité définis.
Conformément à la résolution du Parlement Européen du 5 juin 2003, basée sur des recommandations d’experts, "les femmes atteintes d’une affection du sein doivent bénéficier d’une prise en charge par une équipe multidisciplinaire expérimentée".

Les aspects psychosociaux de la maladie doivent être pris en compte.

L’efficacité de la prise en charge des pathologies du sein ne sera atteinte que si des critères de qualité des techniques sont définis, appliqués et contrôlés.

Le programme fédéral de dépistage du cancer du sein par mammographie, réalisé dans le cadre d’un programme d’assurance de qualité, ne pourra être efficace que si la qualité des procédures réalisées en aval est au rendez-vous.

Madame Milquet s’est montrée très intéressée par ce problème. Elle soutiendra la proposition de loi du sp.a. Par ailleurs, elle fera une interpellation, dont elle propose de nous soumettre préalablement le contenu, au Ministre de la Santé Publique, Rudy Demotte.
Mme MILQUET a émis l’idée de constituer un groupe de femmes intéressées par ce sujet.